pecem-presentation-flac
Nouvelles

Le PECEM sur la route

Participation du PECEM à l’événement organisé par le Chantier de l’Économie Sociale

Renforcer les capacités d’agir des communautés par l’économie sociale

Le 31 mai dernier, l’équipe du PECEM s’est rendue à la Cité de l’énergie à Shawinigan lors d’un événement d’envergure nationale réunissant les 22 pôles de l’économie sociale, Le Chantier ÉS, le Ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, la Fondation Lucie et André Chagnon; et plusieurs autres partenaires.

À notre tour de se prêter au jeu du Storytelling

Il a fallu plusieurs rencontres en visioconférence pour monter la présentation, en collaboration avec le Pôle de l’Abitibi-Témiscamingue, une répétition sur le belvédère de Almaville, et quelques papillons dans le ventre, pour se préparer à monter sur scène devant un public de plus de 150 personnes.

L’objectif du Storytelling était de démontrer un projet en économie sociale en termes de démarches et processus. De l’identification d’un enjeu jusqu’à son parcours d’accompagnement spécialisé et soutenu d’expertises pour enrichir des ressources et solutions faces aux défis d’origines.

Quoi de plus représentatif que le projet colossal portant sur le Révélateur et l’EspaceLab – Patrimoine immobilier du PECEM pour démontrer la démarche et les processus y étant reliés?

Le temps des remerciements

D’ailleurs, nous aimerions rendre grâce à nos cinq équipes de l’EspaceLab – Patrimoine immobilier qui ont gentiment accepté de témoigner par vidéo leur expérience sur l’ensemble du parcours. Nous nous sommes particulièrement attachées à ces porteurs qui font une transition douce et respectueuse entre le culte religieux de l’époque et les besoins naissants des communautés. Ces dernières pourront bénéficier d’un bâtiment construit par leurs ancêtres et réanimé par un héritage vivant de citoyens fiers et engagés dans le projet collectif et de requalification.

C’était un réel bonheur d’avoir eu la chance de partager au public des anecdotes d’un écosystème que nous avons découvert cette année avec passion :

Sauriez-vous reconnaître un vrai ou un faux vitrail dans une fenêtre d’église? Ou encore, si vous souhaitez réaliser un projet collectif en dehors du culte religieux, saviez-vous que les squelettes dormants d’anciens curés devront être retirés de la crypte avant de procéder aux prochaines étapes dudit projet?

Notre participation à ce projet nous a démontré, une fois de plus, que l’économie sociale est un monde infini de possibilités et de solutions facent aux défis des communautés. Il s’agit d’une perspective incroyable de résilience et de revitalisation des territoires.

Partagez cet article!

À lire aussi

eric caron-pecem
Nouvelles

Une salle multiculturelle pour Radio-Acton

Nouvelles

Un nouveau regard sur le PECEM

Nouvelles

La grande sortie annuelle des Pôles au Manoir du Lac Delage

Abonnez-vous à notre infolettre !